Est-ce que le Cap Vert est dangereux ?

L’archipel du Cap Vert au large du Sénégal est une destination qui attire, depuis ces dernières années, un peu plus de touristes chaque année. 

Cependant, cette destination étant encore pas totalement connue des touristes, on se demande souvent s’il s’agit d’une destination dangereuse ou non ?!

Je suis partie 15 jours au Cap Vert en tant que femme seule, et voici donc mon ressenti sur ce pays.

Le Cap Vert : comprendre son histoire

Découvert par des navigateurs portugais au milieu du XVe siècle, le Cap Vert a d’abord été une colonie portugaise. Raison pour laquelle on y retrouve une empreinte européenne et surtout portugaise avec par exemple les noms des îles et des différentes villes. 

Le Cap Vert, du fait de sa localisation entre l’Afrique et les Amériques, a été un lieu de passage du commerce esclavagiste. Les populations d’esclaves africains ont amené la culture, la langue, la cuisine, la musique et leurs croyances.

A l’abolition de l’esclavage, le métissage des influences portugaises et africaines se sont accentuées et ont fait du Cap Vert, le pays qu’il est aujourd’hui.

En 1975, le Cap Vert acquiert son indépendance.

Le risque sanitaire au Cap Vert

Comme dans de nombreux pays, et notamment beaucoup de pays d’Afrique, il existe des risques sanitaires. Notamment, les maladies transmises par les moustiques (paludisme, dengue, zika), cependant le paludisme reste rare au Cap Vert. En revanche, le Cap Vert est touché par le virus Zika surtout durant la saison des pluies (août à octobre).

Le risque zéro n’existe pas, mais je dirai que le Cap Vert, contrairement à d’autres pays, n’est pas un pays à énorme risque en ce qui concerne la santé. Toujours est-il qu’il faut faire attention aux aliments que vous mangez et à l’eau que vous buvez.

Evidemment, protégez vous bien des moustiques et autres insectes pour éviter tout risque.

Le Cap Vert et la sécurité : dangereux ?

Lors d’un voyage, que ce soit au Cap Vert ou ailleurs, il est important de rappeler qu’il faut faire attention, aussi bien à soi-même qu’à ses affaires. 

Soyez vigilants en toute circonstance. 

Le Cap Vert n’est pas reconnu être un pays avec une dangerosité énorme contrairement à ce qu’on pourrait penser du Guatemala par exemple.

En effet, le Cap Vert est une destination relativement sûre pour les touristes. Cependant, il existe des endroits plus ou moins dangereux au Cap Vert. Je pense notamment à certaines îles ou certaines villes en particulier où il faut faire d’autant plus attention. 

Effectivement, les petites agressions (vols, cambriolages, agressions) sont apparemment de plus en plus nombreuses. Mais j’ai envie de vous dire « comme partout ». Il ne font donc pas en faire une généralité.

Les zones victimes d’une augmentation d’agressions sont notamment : 

  • Santiago : les villes de Praia ou Tarrafal 
  • Sao Vicente : Mindelo
  • Sal : Santa Maria
  • Fogo : Sao Filipe
  • São Nicolau : Tarrafal

Principalement, dans les villes principales des différentes îles, il est préférable de faire attention.

Mon expérience île par île : dangereux ou pas ?

Pour vous partager mon expérience sur le sujet, je suis allée sur les îles de Sao Vicente, Sao Nicolau, Santo Antao et Sal et voici mon retour d’expérience île par île :

  • Sao Vicente : la ville de Mindelo est relativement grande avec beaucoup de monde. La vie nocturne est très animée. Il faut faire attention le soir, éviter de se balader seul si on est seul mais à plusieurs il n’y a pas de problème. Durant la journée, dans les endroits où il y a du monde, cela ne craint rien. Il faut surtout faire attention à ses affaires dans les endroits comme les marchés etc. Éviter de se promener avec des affaires de valeurs de façon apparente. Mais sinon à Sao Vicente je me suis sentie en sécurité.
  • Santo Antao : vraiment aucun problème sur Santo Antao. Cette île est une île « familiale » je trouve, tout le monde est très agréable et la main sur le cœur (cela vaut également pour les autres îles). Il y a pas mal de randonnées où l’on peut vite se retrouver seul, mais cela semble généralement assez safe.
  • Sao Nicolau : île peu touristique, je dirais qu’il faut faire attention mais les gens sont généralement tellement contents de voir des touristes que ca ne semble pas vraiment dangereux.
  • Sal : beaucoup de touristes à Sal, et donc potentiellement plus d’agressions etc. Que ce soit de jour ou de nuit, je ne me suis pas sentie en danger. Par contre, je tiens à vous partager mon expérience peu agréable. Je me suis faite cambriolée dans l’appart-hôtel que je louais (Porto Antigo 3) que je ne recommande pas du tout malgré la localisation et son cadre très sympa. Mais ce genre de choses peut arriver partout, donc il ne faut pas faire de généralités, même si ce n’est jamais agréable de se faire cambrioler son logement pendant ses vacances.

Femme seule au Cap Vert : dangereux ?

Lorsque l’on voyage en tant que femme seule, il est d’autant plus important de faire attention, et ce, peu importe la destination.

J’ai eu la chance de faire plusieurs voyages seule (Costa Rica, Guatemala, Tanzanie, Zanzibar…) et le Cap Vert plus récemment. 

Pour ma part, je n’ai pas trouvé le Cap Vert particulièrement dangereux. 

Si je devais retenir quelques points sur ce voyage au Cap vert :

  • Sao Nicolau : il y a peu de touristes, et je suis allée à Sao Nicolau en ayant rencontré d’autres personnes avec qui j’ai visité l’île. C’est vrai que cela m’a rassuré car sinon je me serais retrouvée vraiment « seule » sur l’île et en tant que femme et seule, j’aurai été moins à l’aise (notamment pour faire les randonnées etc car parfois on rencontre personne)
  • Santo Antao : l’île est assez touristique, on croise souvent des touristes sur les randonnées les plus connues (vallée de Paul, etc.) donc il n’y a pas de problème. Cependant, pour certaines randonnées moins connues, ça peut être sympa de partager la balade avec d’autres randonneurs.
  • Sal : beaucoup de monde, les locaux sont habitués aux touristes, beaucoup d’activités touristiques etc. Sur cette île, il n’y a pas de problème d’être seule selon moi. Par contre il faut faire attention si vous souhaitez sortir le soir danser ou dans un bar lorsque l’on est une femme seule. On peut facilement se faire « accoster », mais c’est vrai partout…

Pour plus d’information pour préparer votre voyage, je vous propose de consulter cette liste d’articles : 

2 Replies to “Est-ce que le Cap Vert est dangereux ?”

  1. Bonjour Margaux
    Nous partons dans 15 jours au Cap Vert pour environs 15 jours.
    Merci pour les infos que l’on a trouvé sur ton blog.
    Nous pensons randonner sur Santo Antao et Fogo (ça sera déjà pas mal).
    Pourquoi as tu pris un guide et comment l’as tu trouvé ?
    Merci
    Mary

    1. Bonjour Mary,

      Super, ce sont 2 bonnes îles pour les randonnées ! Ca va être génial je suis sure 🙂
      J’ai pris un guide pour certaines randonnées car je n’avais pas de voiture + plus simple et toujours interessant d’avoir des explications dans les pays où je voyage je trouve 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.